NEXUS VS SKYFI OU STARSEEK

Depuis quelques mois, Skyvision proposait une interface WIFI
à ses clients, le StarSeek de chez Orion et le Skyfi de  Southern Stars, ces deux interfaces
permettent le pilotage d’un instrument via une tablette en WIFI.
Depuis
quelques semaines nous faisons les essais d’une nouvelle interface WIFI, leNEXUS de chez Astrodevices, cette interface fonctionne de base comme les deux
précédentes si l’on souhaite l’utiliser comme une simple interface WIFI, dans
cette configuration, cela n’apporte rien de plus mis à part un coût deux fois
plus élevé.
Le gros avantage
du NEXUS est l’utilisation directe des encodeurs optiques utilisés par le
Skycommander ou l’Argo-Navis, cette interface est complètement paramétrable, il
est donc possible d’intégrer des encodeurs de haute résolution. 
Dans le cas de
ma configuration, j’utilise des encodeurs optiques de 10000P. Le NEXUS dans le
cas présent, me permet d’utiliser mon télescope sans l’ajout du Skycommander ou
de l’Argo-Navis, avec la même précision de pointage que ce soit en GOTO ou en Push-too. 
De plus, le NEXUS est compatible avec tous les systèmes que ce soit IOS,
Androïd, Windows, contrairement aux deux systèmes précédents. 
Il est possible
d’utiliser le NEXUS avec les logiciels Deep Sky Browser (de l’éditeur), Skysafari
ou StarSeek ainsi que tous les logiciels astro compatibles ASCOM, cela ouvre
des perspectives intéressantes pour l’observation d’objets difficiles ou
l’observation d’une zone complète du ciel à partir du logiciel installé. 
Serge,
le constructeur de cette interface, propose des évolutions très intéressantes
dans un futur proche, il travaille actuellement sur la correction de la
géométrie des montures comme sur l’Argo-navis et une nouvelle interface qui
devrait, en plus, intégrer une base d’objet et permettre le pilotage
d’accessoires extérieurs. 
  Affaire à
suivre…..   

de gauche a droite l’interface StarSeek identique au SkyFi, a droite l’interface Nexus avec la connectique
Configuration GOTO avec le Skycommander et l’interface StarSeek (dans le cas présent le Skycommander ou l’Argo-Navis est indispensable)
Configuration GOTO avec le Nexus, les encodeurs du Skycommander sont directement raccordés sur l’interface le logiciel remplace le Skycommander ou l’Argo-Navis avec la même précision de pointage